La tolérance au stress hydrique du maïs

La tolérance au stress hydrique du maïs

63% du maïs français étant cultivée sans irrigation (maïs « pluvial »), son alimentation en eau est cruciale. Il y a stress hydrique quand la diminution d’alimentation en eau perturbe le métabolisme de la plante. Bien que le maïs soit résilient face au manque d’eau, certains hybrides ont une meilleure tolérance que d’autres dans ces conditions.

3 leviers d'optimisation

Le risque de stress hydrique doit être intégré à la conduite de la culture et au choix variétal en fonction de la région et de son climat, et de la Réserve Utile (RU) du sol. 

Pour les surfaces maïs en culture sèche ou en irrigation restreinte :

  • Semer suffisamment tôt
  • Choisir une variété précoce à floraison et récolte (stratégie d’esquive)
  • Choisir une variété avec une bonne tolérance au stress hydrique

De manière générale, la tolérance au stress hydrique a été améliorée par la sélection mais il existe toujours des différences variétales observables dans certains essais et en grandes parcelles.

Une grande attention doit être portée à cette qualité pour sécuriser autant que possible le rendement et le revenu des maïsiculteurs.

maïs & stress hydrique

Même si la plante a un bon ratio de consommation d’eau/q produit (460 l/q), un hectare de maïs évapotranspire entre 4 et 6000 m3 d’eau pendant tout son cycle.

En situation de stress hydrique, la plante limite son évapotranspiration en fermant ses stomates, mais sa photosynthèse diminue, et au final le rendement s’en trouve affecté. Selon le stade où intervient le stress, les conséquences sur la plante seront différentes :

stress hydrique

MAÏS ADEVEY : Tolérant au stress hydrique

focus adevey

La variété ADEVEY est particulièrement reconnue en culture pour sa tolérance au stress hydrique, prouvée par ses performances dans nos réseaux d’essais européens avec plus de 5 q/ha supplémentaires en conditions de stress. ADEVEY est aussi largement cultivé en Europe Continentale pour cette qualité.

rendement adevey stress hydrique

Expérimentation Phénofield® : un meilleur revenu/ha avec ADEVEY

En 2019, ADVANTA® a collaboré avec Arvalis pour une expérimentation solide sur sa plateforme PHENOFIELD® à Ouzouer-le-Marché (41) avec 2 régimes d’alimentation en eau, optimal et restreint.

Objectif : mesurer le comportement de différents hybrides en régime d’irrigation limitée

adevey phenofield

Par sa précocité et sa tolérance au stress hydrique, ADEVEY procure le meilleur revenu/ha en conditions d’irrigation restreinte (jusqu’à +200€/ha) et sera votre meilleur atout en non-irrigué ou irrigation limitée.

Découvrez ADEVEY